AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Tim Burton

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Erin

Erin

Messages : 3139
Date d'inscription : 31/05/2008

Tim Burton Empty
MessageSujet: Tim Burton   Tim Burton EmptyLun 2 Juin - 19:11

News, projets, films, court métrages et autres venez en discuter ici

Mais d'abord qui est Tim Burton ?

Après des études à la California Institute of the Arts, Tim Burton débute chez Disney dans les années 70, collaborant à l'animation de plusieurs dessins animés, dont Rox et Rouky. Après cette expérience, il débute dans la réalisation avec deux courts métrages, l'un d'animation (Vincent; 1982), l'autre de facture classique, Frankenweenie (1984), parodie revendiquée de Frankenstein et des films de la firme Hammer.

En 1985, Tim Burton réalise son premier long métrage, Pee Wee Big Adventure, qui plante déjà les bases d'un univers très personnel, où le fantastique le dispute à l'onirisme. Trois ans plus tard, il se révèle au grand public avec la comédie Beetlejuice, fable fantastico-macabre dans laquelle Michael Keaton incarne un "bio-exorciste" totalement déjanté. Il retrouvera le comédien pour Batman (1988) et Batman, le défi (1991), le glissant sous le costume du célèbre homme chauve-souris et démontrant par la-même que son génie créatif peut aussi s'exprimer sur des films dits "de commande".

Fidèle en amitiés professionnelles, Burton entame en 1990, par la romance fantastique Edward aux mains d'argent, une fructueuse collaboration (six films) avec Johnny Depp. Après avoir donné au comédien le rôle d'une invention humaine pourvue d'un coeur et de lames de métal en guise de doigts, le cinéaste ne cessera de lui offrir des prestations fortes et originales. Ainsi, Depp se glisse sous les traits du réalisateur de sériez Z Ed Wood (1994), fait tout pour percer le mystère d'un cavalier sans tête dans Sleepy Hollow (1999), campe un inquiétant chocolatier dans Charlie et la chocolaterie (2005), adapté du livre pour enfants de Roald Dahl, et incarne le terrifiant barbier Sweeney Todd (2008) dans l'adaptation de la comédie musicale de Stephen Sondheim.

Tim Burton parvient parfois à s'affranchir du fantastique pur et d'un cinéma très personnel bâti au fil des ans. Il emprunte ainsi un ton plus parodique avec Mars Attacks! (1996), qui narre une invasion extra-terrestre aussi tragique que délirante, se penche sur l'exercice du remake avec La Planète des singes (2001), ou abandonne même toute excentricité avec la fable douce-amère Big fish (2003).

Considéré comme l'un des cinéastes les plus inventifs de sa génération, Tim Burton est également un producteur avisé, notamment dans le domaine du film d'animation fantastique (James et la pêche géante, L' Etrange Noël de M. Jack ou encore Les Noces funèbres, avec un certain Johnny Depp à la voix).

Tim Burton 18445011
Revenir en haut Aller en bas
tinalakiller



Messages : 1493
Date d'inscription : 31/05/2008
Age : 26
Localisation : -In rainbows-

Tim Burton Empty
MessageSujet: Re: Tim Burton   Tim Burton EmptyLun 2 Juin - 19:28

Un de mes réalisateurs préférés ! J'aime son monde, sa poésie, son imagination, sa créativité... J'ai vu presque tous ses films ( sauf la planète des singes) et je les adore tous !
Revenir en haut Aller en bas
http://tinalakiller.blogs.allocine.fr
Emelyne
Admin
Emelyne

Messages : 5547
Date d'inscription : 13/03/2008
Age : 30
Localisation : Belgique

Tim Burton Empty
MessageSujet: Re: Tim Burton   Tim Burton EmptyLun 2 Juin - 20:41

Ah Tim!!! Je l'adore aussi ce réalisateur, un de mes préférés, si pas mon préféré!! Very Happy
Il me manque encore certains films... Mais ce que j'en ai vu, j'adore I love you Rempli de poésie... Quel est votre film favori dans sa carrière, jusqu'à présent? Smile

_________________
Tim Burton Tga
Revenir en haut Aller en bas
http://www.johnnycate-online.fr.cx
Erin

Erin

Messages : 3139
Date d'inscription : 31/05/2008

Tim Burton Empty
MessageSujet: Re: Tim Burton   Tim Burton EmptyLun 2 Juin - 20:44

ah dur comme question !
perso j'ai un grand faible pour beetlejuice
mais j'ai adoré pee wee et les noces funèbres
Mais tous ses films sont géniaux. Et Sweeney Todd est une vraie réussite dans son genre !
par contre big fish j'aime moins .
Revenir en haut Aller en bas
tinalakiller



Messages : 1493
Date d'inscription : 31/05/2008
Age : 26
Localisation : -In rainbows-

Tim Burton Empty
MessageSujet: Re: Tim Burton   Tim Burton EmptyLun 2 Juin - 20:45

c'est difficile à dire...

mais mon top 3

1/ Mars Attacks !
2/ Edward aux mains d'argent
3/ Ed Wood

Suivi de très près par Big Fish et Beetlejuice...
Revenir en haut Aller en bas
http://tinalakiller.blogs.allocine.fr
Erin

Erin

Messages : 3139
Date d'inscription : 31/05/2008

Tim Burton Empty
MessageSujet: Re: Tim Burton   Tim Burton EmptyLun 2 Juin - 20:48

oh j'avais oublié mars attacks !!!

mon top 5

1/ Beetlejuice
2/ Mars Attacks
3/ Ed Wood
4/ les noces funèbres
5/Edward aux mains d'argent
Revenir en haut Aller en bas
Emelyne
Admin
Emelyne

Messages : 5547
Date d'inscription : 13/03/2008
Age : 30
Localisation : Belgique

Tim Burton Empty
MessageSujet: Re: Tim Burton   Tim Burton EmptyLun 2 Juin - 20:53

Jusqu'à présent mon préféré est Edward aux Mains d'Argent... Puis sans doute Sweeney Todd! Après, j'attends de voir "Big Fish" et "Beetlejuice" pour pouvoir me prononcer! Smile Sans parler de "Ed Wood"! C'est fou je n'ai entendu que de mauvaises critiques dessus, sauf vous!

_________________
Tim Burton Tga
Revenir en haut Aller en bas
http://www.johnnycate-online.fr.cx
Erin

Erin

Messages : 3139
Date d'inscription : 31/05/2008

Tim Burton Empty
MessageSujet: Re: Tim Burton   Tim Burton EmptyLun 2 Juin - 20:54

ah mais c'est un pur chef d'oeuvre ce film, un grand hommage au cinéma en plus !!!!
Revenir en haut Aller en bas
jolie

jolie

Messages : 1240
Date d'inscription : 18/03/2008

Tim Burton Empty
MessageSujet: Re: Tim Burton   Tim Burton EmptyMar 3 Juin - 12:07

Very Happy Very Happy Tim Burton cheers cheers

I love you I love you j'adore aussi son univers!!! Mon préféré, que je pourrai voir et revoir sans conteste: Sleepy Hollow, johnny depp me fait mourir de rire Laughing , et l'ambiance I love you . J'aime beaucoup aussi Edward aux mains d'argent, de la pure poésie I love you . Et comme Em', Sweeney Todd cheers
Revenir en haut Aller en bas
Erin

Erin

Messages : 3139
Date d'inscription : 31/05/2008

Tim Burton Empty
MessageSujet: Re: Tim Burton   Tim Burton EmptyMar 3 Juin - 13:44

pour sleepy hollow les têtes découpées ont pris 5 semaines chacune pour être réalisées !
Revenir en haut Aller en bas
Emelyne
Admin
Emelyne

Messages : 5547
Date d'inscription : 13/03/2008
Age : 30
Localisation : Belgique

Tim Burton Empty
MessageSujet: Re: Tim Burton   Tim Burton EmptyMar 3 Juin - 13:44

Ouaw, mais c'est énorme Shocked

_________________
Tim Burton Tga
Revenir en haut Aller en bas
http://www.johnnycate-online.fr.cx
Erin

Erin

Messages : 3139
Date d'inscription : 31/05/2008

Tim Burton Empty
MessageSujet: Re: Tim Burton   Tim Burton EmptyMar 3 Juin - 13:46

elles ont été sculptées et peintes à la main, et les cheveux implantés un à un !
burton voulait qu'elles aient l'air réaliste

Perso je trouve que c'est réussi !
j'ai trop flippé sur la scène où le chevalier entre dans la maison et qu'on voit ses pas à travers le sol .
Revenir en haut Aller en bas
Emelyne
Admin
Emelyne

Messages : 5547
Date d'inscription : 13/03/2008
Age : 30
Localisation : Belgique

Tim Burton Empty
MessageSujet: Re: Tim Burton   Tim Burton EmptyMar 3 Juin - 14:02

Oh oui cette scène pale
Non mais c'est clair qu'elles sont vraiment réalistes ces têtes cheers

_________________
Tim Burton Tga
Revenir en haut Aller en bas
http://www.johnnycate-online.fr.cx
jolie

jolie

Messages : 1240
Date d'inscription : 18/03/2008

Tim Burton Empty
MessageSujet: Re: Tim Burton   Tim Burton EmptyMar 3 Juin - 14:03

Very Happy Very Happy oui, c'est très réaliste ces têtes coupées! C'est fou tout ce qu'on peut réaliser grâce à la "magie du cinéma"!! Very Happy

Shocked Oui, je flippe aussi à ce passage!! Surtout qu'en plus, c'est le petit garçon, j'aime pas quand les enfants sont touchés Tim Burton 577713
Je trouve hallucinant le passage où l'on voit le cavalier et son destrier sortir de l'arbre! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Emelyne
Admin
Emelyne

Messages : 5547
Date d'inscription : 13/03/2008
Age : 30
Localisation : Belgique

Tim Burton Empty
MessageSujet: Re: Tim Burton   Tim Burton EmptyMar 3 Juin - 14:04

Oui c'est impressionnant!
Du grand cinéma par Mr. Burton geek

_________________
Tim Burton Tga
Revenir en haut Aller en bas
http://www.johnnycate-online.fr.cx
jolie

jolie

Messages : 1240
Date d'inscription : 18/03/2008

Tim Burton Empty
MessageSujet: Re: Tim Burton   Tim Burton EmptyMar 3 Juin - 14:05

Tim Burton 55588 Tim Burton 55588 oui!
Revenir en haut Aller en bas
Erin

Erin

Messages : 3139
Date d'inscription : 31/05/2008

Tim Burton Empty
MessageSujet: Re: Tim Burton   Tim Burton EmptyMar 3 Juin - 14:09

j'aurais bien aimé trouvé une tête maquillée pour voir ça de plus près !
Revenir en haut Aller en bas
Emelyne
Admin
Emelyne

Messages : 5547
Date d'inscription : 13/03/2008
Age : 30
Localisation : Belgique

Tim Burton Empty
MessageSujet: Re: Tim Burton   Tim Burton EmptyMar 3 Juin - 14:15

Vraiment? affraid lol! Moi c'est le genre de choses qui me perturbent lol!

_________________
Tim Burton Tga
Revenir en haut Aller en bas
http://www.johnnycate-online.fr.cx
Erin

Erin

Messages : 3139
Date d'inscription : 31/05/2008

Tim Burton Empty
MessageSujet: Re: Tim Burton   Tim Burton EmptyMar 3 Juin - 14:22

lol ben si je la trouve je ne te montrerai pas Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
jolie

jolie

Messages : 1240
Date d'inscription : 18/03/2008

Tim Burton Empty
MessageSujet: Re: Tim Burton   Tim Burton EmptyMar 3 Juin - 14:23

lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Erin

Erin

Messages : 3139
Date d'inscription : 31/05/2008

Tim Burton Empty
MessageSujet: Re: Tim Burton   Tim Burton EmptyMar 10 Juin - 17:03

Ma critique et analyse de Sleepy Hollow ( que j'ai aussi publié sur mon blog)

De quoi ça parle ?

En 1799, dans une bourgade de La Nouvelle-Angleterre, plusieurs cadavres sont successivement retrouves décapitées. Les têtes ont disparu. Terrifies, les habitants sont persuades que ces meurtres sont commis par un étrange et furieux cavalier, dont la rumeur prétend qu'il est lui-même sans tête. Les autorités new-yorkaises envoient alors leur plus fin limier pour éclaircir ce mystère. Ichabod Crane ne croit ni aux légendes, ni aux vengeances post-mortem. Mais, a peine arrive, il succombe au charme étrange et vénéneux de la belle Katrina Van Tassel.

Critique et analyse :

Une adaptation : Tout d'abord, Sleepy Hollow et son cavalier sans tête ne sont pas tout droits sorti de l'imagination de Tim Burton. En effet, il s'agit d'une adaptation de la nouvelle de Washington Irving. L'on remarque qu'il y a des différences entre les deux oeuvres. Dans le livre, il n'y a pas de crime alors que trois sont commis avant même que 'on voit Ichabod Crane à l'écran. Burton dit s'être inspiré du cartoon fait dans les années 1940 et dans lequel le héros n'est personne d'autre que Mickey. Cela ne semble pas étonnant lorsque l'on sait que Burton a débuté chez Walt Disney. Le personnage de Lady Van Tassel a été crée de toutes pièces mais son personnage est très important dans l'oeuvre de Burton puisque elle est une sorte de réincarnation de la mère pour Crabe ( peut être aussi grâce au fait qu'elles pratiquent toutes les deux la sorcellerie), et elle est la belle-mère de Katrina.

Une image de l'Amérique : L'on peut noter que l'on voit clairement un décalage entre la ville et la campagne. En effet, même si le progrès technique n'est pas très apprécié en ville au début du film, il sera quand même nécessaire pour dénouer l'affaire. L'entrée d'Ichabod Crane dans le village de Sleepy Hollow offre une véritable rupture entre la ville et la campagne de l'époque. Il faut prendre en compte l'époque à laquelle se déroule l'histoire, nous nous situons juste après la guerre d'Indépendance. Est ce que le passage douloureux de l'histoire du cavalier sans tête peut être une allégorie pour représenter une Amérique coloniale emprisonnée ? Est ce que la scène finale nous montrant les deux personnages avançant confiant vers ce nouveau siècle peut être une image du sentiment américain après la guerre d'indépendance lorsque l'on sait que la guerre civile de 1861 à 1865 a été encore plus traumatisante pour le peuple américain ? Mais c'est à cette époque là que les expérimentations biologiques commencent et que la société subit un profond changement. Ainsi l'on pourrait que le cavalier sans tête appartient au siècle qui se termine et que Crane qui a encore sa tête pour réfléchir va vers un siècle où la raison comptera plus qu'avant. Le fait que le cavalier n'ait pas de tête pourrait être une image représentant ce siècle supersticieux. Ainsi, lorsque le cavalier retrouve sa tête et la paix, le XIX ème siècle fait son apparition et avec lui la raison.



Une image de la maternité : L'on remarque que plusieurs élements dans le film nous font penser à l'image de la maternité. En effet, la veuve Winslop a eu un enfant mort-né; une des victimes portait un enfant, des parents sont assassinés sous les yeux de leur fils; l'arbre des morts littérallement plié en deux comme souffrant expulse le cavalier sans tête et le fait comme naître à chacune de ses sorties. De plus, cet arbre pourrait être comparait à un utérus dans le sens où il féconde presque le cavalier et que lors de l'expulsion, l'on y voit beaucoup de sang. Tim Burton aurait il peur de la maternité ? L'on ne peut pas savoir . En revanche, cette image de la naissance peut être rapprochée d'une autre image : l'Amérique naissante. Et cela semble assez probable lorsque l'on sait que l'Amérique est née dans le sang.



Le conte de fées : L'on sait que Tim Burton est doué pour le fantastique mais le film de Sleepy Hollow ne s'arrête pas là. Il dévoile tout au long du film une véritable machination menée par une personne sans scrupule à qui ça ne fait rien de faire voler des têtes. Malgré l'horreur perpetrée, Burton ne tombe pas dans le gore. Le personnage de Crane, sa crainte et sa marginalisation permettent de détendre l'atmosphère, tout comme les petites pointes d'humour bien dosées que le réalisateur distribue de temps à autre. Le film est drôle de temps à autre mais ne se moque jamais. Le réalisateur tenait à ce que le film prenne l'aspect d'un conte de fées car pour lui :

« L'interprètation c'est 90% de l'intêret d'un film ».

En quoi ce film peut il être considèré comme un conte de fées ? Tout d'abord, le héros Crane conduit une quête initiatique. Le sens caché permet de dénoncer des problèmes sociaux, idéologiques et politiques comme dans les contes de Perrault.

Les décors : Malgré la grandeur de la forêt et de l'espace en général dans le film, ce long-métrage a été tourné en studio.



Les paysages ont été inspirés par Arthur Rackman.




Tim Burton s'est également inspiré des miniatures utilisées qur l'Etrange Noël de Monsieur Jack. De fausses perspectives, la désaturation, et l'accentuation des tons mats et brillants ainsi qu'une technique très anglaise consistant à éclairer les décors par en haut ont été utilisés.

Les acteurs : Le réalisateur américain considère que les acteurs anglais et en général les acteurs venant du théâtre donnent une autre dimension à leurs interprètations. Des acteurs anglais et américains ont donc été mélangés ce qui a donné des confrontations intéressantes à l'écran.



La musique est une nouvelle fois signée Danny Elfman qui a composé la bande-son de ce film en le considèrant comme muet.


Bibliographie :

- Positif : interview avec Tim Burton Février 2000, n° 468

-Tim Burton de Antoine De Baecque, les cahiers du Cinéma

Secrets de Tournage : ( Allociné)

Deux cascadeurs pour le Cavalier

Ray Park, maître en arts martiaux chinois, prête son corps au Cavalier sans tête dans les scènes de combat. Rob Inch, quant à lui, chevauche la monture du Cavalier en lieu et place de Christopher Walken, que la vue d'un équidé suffit à rendre mal à l'aise... Johnny Depp cerne son personnage "Ce qu'il y avait de passionnant pour moi dans la perspective d'interpréter ce rôle, c'était l'idée d'être sans cesse sur la corde raide entre le jeu sincère et la nécessité d'en faire un petit peu trop, dans le style des films d'épouvante de la Hammer avec Peter Cushing et Christopher Lee. J'aimais aussi l'idée de jouer un jeune premier un peu atypique. Ichabod a des tics nerveux. Délicat, il s'effarouche d'un rien. Il est extrêmement coincé. Il est un peu comme une corde tendue à l'extrême et prête à rompre à chaque instant. "

Tim Burton rend hommage à la Hammer "J'adore tous les films d'épouvante que la Hammer a produit dans les années cinquante ou soixante (...) Ils sont beaux, ces films. C'est vraiment une forme d'art et c'est le genre cinématographique que je préfère. " Un studio de légende La Hammer Films, compagnie de production britannique créée en 1934 par William Hammer, initia le renouveau du cinéma fantastique. Modestes (25 jours de tournage en moyenne, des décors réutilisés d'un film à l'autre), les films Hammer se distinguent des autres productions par leurs qualités plastiques (couleurs flamboyantes, mise en scène inventive) et par leur violence mâtinée d'érotisme. La notoriété de Hammer Films doit beaucoup à un metteur en scène, Terence Fisher (Frankenstein s'est échappé, Le Fantôme de l'Opéra).

Francis Ford Coppola, un producteur exécutif de luxe Le réalisateur d'Apocalypse Now et de la trilogie du Parrain participe au film de Tim Burton en qualité de producteur exécutif. Il avait auparavant rempli cette fonction pour Kagemusha (Akira Kurosawa, 1980) et Hammett (Wim Wenders, 1982).

Du réalisme avant toute chose Tim Burton a voulu que les têtes décapitées soient aussi réalistes que possible. Il a pour cela fait appel à des spécialistes du maquillage et des effets spéciaux : Kevin Yagher (Volcano, Mission Impossible II), Joss Williams (Judge Dredd, Alien 3) et Jim Mitchell (Mars Attacks !, Terminator 2). Fabriquées en plâtre et en silicone, ces têtes ont été sculptées et peintes à la main, et les cheveux implantés un à un. Il a fallu cinq semaines de travail pour créer une seule tête.
Revenir en haut Aller en bas
Emelyne
Admin
Emelyne

Messages : 5547
Date d'inscription : 13/03/2008
Age : 30
Localisation : Belgique

Tim Burton Empty
MessageSujet: Re: Tim Burton   Tim Burton EmptyMar 10 Juin - 17:31

Ouaw Erin!!! Quelle superbe analyse!!! Je suis sur les fesses cheers Ca se voit vraiment que le cinema est ton truc!! Il me tarde d'en lire d'autre Very Happy! Bravo flower

_________________
Tim Burton Tga
Revenir en haut Aller en bas
http://www.johnnycate-online.fr.cx
Erin

Erin

Messages : 3139
Date d'inscription : 31/05/2008

Tim Burton Empty
MessageSujet: Re: Tim Burton   Tim Burton EmptyMar 10 Juin - 17:37

Merci ça me fait plaisir et me donne envie de continuer Smile

Je veux juste partager ce que je sais avec les autres Smile c'est ça la magie du cinéma Smile
Revenir en haut Aller en bas
Emelyne
Admin
Emelyne

Messages : 5547
Date d'inscription : 13/03/2008
Age : 30
Localisation : Belgique

Tim Burton Empty
MessageSujet: Re: Tim Burton   Tim Burton EmptyMar 10 Juin - 17:41

Oui, et tu as bien raison cheers cheers cheers

_________________
Tim Burton Tga
Revenir en haut Aller en bas
http://www.johnnycate-online.fr.cx
Erin

Erin

Messages : 3139
Date d'inscription : 31/05/2008

Tim Burton Empty
MessageSujet: Re: Tim Burton   Tim Burton EmptyMar 10 Juin - 17:57

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Tim Burton Empty
MessageSujet: Re: Tim Burton   Tim Burton Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Tim Burton
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Burton, Tim] La triste fin du petit Enfant Huitre
» Convention Tim Burton (23 au 25 avril 2011)
» Alice au Pays des Merveilles (Tim Burton)
» CJ de Stess -> Tim Burton
» [Terminé] Alita VS megameuh - Tim burton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-Sujet :: Cinema-
Sauter vers: